L'Oeil Curieux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 8 juin 2019

Je me souviens

Je me souviens avoir rencontré Samuel au Bar des Folies Bergère.
Nous avions discuté de nos racines charentaises, lui descendant d'une famille de l'île d’Oléron, moi d'un père né dans le sud Charente.
Nous avions bu pas mal de bière, de la Bass Pale Ale, me semble-t-il, même que je voyais la serveuse droite devant moi, et pourtant je voyais, sur la droite, son dos et mon reflet. Sans doute un effet du houblon.
Edouard Manet un bar aux Folies Bergère © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Edouard Manet un bar aux Folies Bergère
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Après avoir échangé nos adresses, nous nous sommes revus au long des années.
Je me souviens d'un premier pique-nique ou la liberté des convives m'avait étonné.
Edouard Manet Déjeuner sur l'herbe © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Edouard Manet Déjeuner sur l'herbe
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Mais le plus souvent, nous allions simplement bavarder en marchant sur les berges des fleuves.

Nous avions en commun d'habiter la région parisienne et d'aimer flâner au bord de l'eau.
Georges Seurat Pont à Courbevoie © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Georges Seurat Pont à Courbevoie
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Claude Monet Effet d'automne à Argenteuil © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Claude Monet Effet d'automne à Argenteuil
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Nous nous étions retrouvés lors de voyages en province.
Je me souviens en particulier d'un merveilleux été dans le sud, ainsi que de belles moissons en Bretagne.
Claude Monet Antibes © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Claude Monet Antibes
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Paul Gauguin Les meules © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Paul Gauguin Les meules
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Il me faisait également l'honneur de partager son intimité, l’accompagnant lors de ses visites.
Je me souviens d'un de ses amis, convalescent suite à une blessure à l'oreille.
Vincent van Gogh Autoportrait à l'oreille coupée © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Vincent van Gogh Autoportrait à l'oreille coupée
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London


Il nous avait proposé des fruit au moment du départ.
Paul Cézanne Pot de primevères et fruits © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Paul Cézanne Pot de primevères et fruits
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Notre rencontre dans un bar n'était pas étrangère à une trépidante vie nocturne, autre activité commune, juste un peu plus dévergondée que nos innocentes ballades au bord de l'eau.
Nous aimions traîner dans les bals populaires, en particulier pour voir ce chahut endiablé qui échauffait les sens.
Georges Seurat "Etude pour le chahut" © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Georges Seurat "Etude pour le chahut"
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Je me souviens encore de toutes les femmes que nous avions rencontrées, plus belles les unes que les autres.
Pierre Auguste Renoir Femme laçant sa chaussure © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Pierre Auguste Renoir Femme laçant sa chaussure
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Edgar Germain Hilaire Degas Après le bain - Femme se séchant © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Edgar Germain Hilaire Degas Après le bain - Femme se séchant
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Amedeo Modigliani Nu féminin © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Amedeo Modigliani Nu féminin
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Georges Seurat Nu féminin © The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London
Georges Seurat Nu féminin
© The Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London

Je n'ai plus revu Samuel depuis bien longtemps.
Mais je me souviens encore bien, mes impressions sont tellement vibrantes.


dimanche 2 juin 2019

Chérie, j'ai agrandi mes oeuvres

C'est curieux chez un géant de la sculpture ce goût du petit modèle qui devient grand.
Il y a comme une germination qui se produit, une pâte qui pousse, un petit rien se transformant en quelque chose.
Mann im Wind (Modell 1:50) 2008/18 photo: Martin Argyroglo
Mann im Wind (Modell 1:50) 2008/18
Photo: Martin Argyroglo

Mann im Wind II 2018 photo: Aurélien Mole
Mann im Wind II 2018
Photo: Aurélien Mole

Tout aussi curieux est le dragon (?) en pâte à modeler qui se retrouve créature de bronze, fumant des naseaux dans la cour de l'Hôtel de la Monnaie.
Drittes Tier 2017 photo: Aurélien Mole
Drittes Tier 2017
Photo: Aurélien Mole

Ambiguë est finalement la découverte de Thomas Schütte.
Intimidante par l’ampleur de l'oeuvre et des matières travaillées.
Dérangeante par cette omniprésence de l'humain et en particulier des visages, rarement aimables, voire tristes.
Wichte 2006 photo: Martin Argyroglo
Wichte 2006
Photo: Martin Argyroglo

Wicht 2006 photo: Nic Tenwiggenhorn
Wicht 2006
Photo: Nic Tenwiggenhorn

Weinende Frau Nr. 0 2009/2017 photo: André Morin
Weinende Frau Nr. 0 2009/2017
Photo: André Morin

Il y a une oscillation pénible entre une vie douloureuse, avec des faces convulsées et des corps déformés ou incomplets et la mort, avec la propre tombe de l'artiste.
Mein Grab 1981 2006
Mein Grab 1981 2006

Mein Grab 1981
Mein Grab 1981

Il est néanmoins possible de trouver un peu de légèreté dans cette pesante gravité avec sa Galerie de Sculpture, qui a commencé, modestement, comme un Pringles posé sur une boîte d'allumettes !
Skulpturenhalle Agence RKW Architektur +. Photo : Dieter Schwarz
Skulpturenhalle Agence RKW Architektur +.
Photo : Dieter Schwarz

Skulpturenhalle III (Modell 1:20) 2012/15 Photo: Hans Schröder, Marta Herford
Skulpturenhalle III (Modell 1:20) 2012/15
Photo: Hans Schröder, Marta Herford

Skulpturenhalle I (Modell 1:100) 2011 Photo: Luise Heuter
Skulpturenhalle I (Modell 1:100) 2011
Photo: Luise Heuter

Pringles photo: Luise Heuter
Pringles
Photo: Luise Heuter


samedi 1 juin 2019

L'Oeil Curieux aime les légumes

Oui, je veux pousser un grand cri d'amour dans le désert de mes lecteurs : j’aime les légumes.

J'aime les légumes que j'achète au gré des saisons chez Élise et Thierry Riant, la troisième génération de maraîchers à servir ma famille sur le marché de ma ville natale.
J'aime les choux de Pontoise, qui me rappelle que l'île de France est aussi terre de paysans, les navets de Tokyo qui font voyager dans l'assiette, les carottes nouvelles qui se languissent des petits pois à venir, les tomates charnues dont les coulis ensoleillent ma cuisine d'hiver.


J'aime les légumes d'Ingar Krauss, modestes et pourtant sublimes dans leurs rehauts de peinture.
J'aime savoir que l'artiste a accompagné ses modèles depuis leur mise en terre jusqu'à leur mise en image.
Il a cultivé son jardin, récolté puis photographié.
Les tirages argentiques, révélés dans l’obscurité inactinique, ont ensuite été peints.
Un travail d'artisan, la nourriture de la matière par la lumière, aidée par la main de l'homme, s'achevant en des natures mortes qui célèbrent la vie.
Ingar Krauss "Sans titre, Jena" 2014
Ingar Krauss "Sans titre, Jena" 2014

Ingar Krauss "Sans titre, Jena" 2014
Ingar Krauss "Sans titre, Jena" 2014

Ingar Krauss "Sans titre, Jena" 2014
Ingar Krauss "Sans titre, Jena" 2014

Ingar Krauss "Sans titre, Zechin" 2018
Ingar Krauss "Sans titre, Zechin" 2018

L'exposition se termine aujourd'hui alors que j'écris ce billet.
Il sera donc trop tard pour une visite.
Mais je voulais écrire ces quelques lignes, car, contrairement à Zigomar, l'Oeil Curieux aime les légumes.
Philippe Corentin Zigomar n'aime pas les légumes
Philippe Corentin Zigomar n'aime pas les légumes


- page 1 de 16