L'oeil curieux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 25 juin 2015

Le retour de la Tour

Sans doute vous souvenez vous de la Tour Paris 13, cette tour vouée à la démolition et qui a été investie par des artistes de Street Art pour la métamorphoser en une gigantesque œuvre éphémère.

J'ai écrit plusieurs billets sur elle sans jamais l'avoir visitée (ma façon d'expier les billets jamais écrits sur les expositions visitées...).

Vous pouvez voir voir maintenant le "making of" dans un excellent documentaire.


La Tour Paris 13 par tourparis13



Et la tour reste vivante et visitable sur la toile, 24 h sur 24 et sans faire la queue.

dimanche 21 juin 2015

A table !

Avant un week-end sans exposition signifiait un blog sans nouveau billet.
Mais cela, c'était avant.

Car l'Oeil Curieux est désormais comme l'écureuil prévoyant qui cache de la nourriture pour les périodes difficiles.
Pour le sujet du jour, l'expression idoine pourrait être que « j'ai gardé une poire pour la soif ».

Retour donc au Musée Dapper et son exposition «L'Art de manger Rites et traditions», visitée il y a déjà quelques semaines.
Ce petit musée, pas très loin de l’Étoile, est un havre de paix dans lequel je suis transporté par delà les mers et les océans.
A chacune de mes visites, je suis sensible à la beauté des objets présentés, qu'il s'agisse d'objets rituels, par nature exceptionnels, ou d'objets du quotidien.

Avec le thème de la nourriture, on touche à l'universalité de l'homme, avec une activité triviale, organique et utilitaire, que toutes les civilisations élèvent en actes symboliques.
En cette période de ramadan, je pense au jeune et surtout au repas, qui rassemblent les fidèles autour de la nourriture partagée, après la journée d’abstinence.
Je pense au Christ dont on absorbe le corps à travers l'hostie.
Je pense aux moines bouddhistes qui mendient chaque jour leur nourriture.
Je pense aux expressions comme « gagner son pain » ou au mot « Gohan » qui, en japonais, signifie à la fois « repas » et « riz », expressions qui lient un aliment à la vie de tous les jours.

Il y a les partages lors des événements importants, mariages, naissances, deuils, avec le vin de palme qui doit couler en abondance ou le porc qui doit être servi dans de grands plats.
DEGHA GHANA Cruche à vin de palme Collection particulière © ARCHIVES MUSÉE DAPPER – PHOTO FRÉDÉRIC DEHAEN, 2014.
DEGHA GHANA Cruche à vin de palme
Collection particulière © ARCHIVES MUSÉE DAPPER
PHOTO FRÉDÉRIC DEHAEN, 2014.

MÉLANÉSIE ARCHIPEL BISMARCK ÎLES DE L'AMIRAUTÉ Plat Collection particulière © PHOTO HUGHES DUBOIS, PARIS, BRUXELLES.
MÉLANÉSIE ARCHIPEL BISMARCK ÎLES DE L'AMIRAUTÉ Plat
Collection particulière © PHOTO HUGHES DUBOIS, PARIS, BRUXELLES.

Il y a les objets anthropomorphes, qui parlent d'un monde encore enchanté, en tout cas enchanté à mes yeux d'urbain occidental.
MANGBETU RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Jarre anthropomorphe Collection particulière © ARCHIVES MUSÉE DAPPER ET HUGHES DUBOIS.
MANGBETU RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Jarre anthropomorphe
Collection particulière © ARCHIVES MUSÉE DAPPER ET HUGHES DUBOIS.

DAN / CÔTE D’IVOIRE Cuiller Musée Dapper, Paris. Inv. n° 3073 © ARCHIVES MUSÉE DAPPER – PHOTO HUGHES DUBOIS.
DAN / CÔTE D’IVOIRE Cuiller
Musée Dapper, Paris. © ARCHIVES MUSÉE DAPPER
PHOTO HUGHES DUBOIS.

Même pour tuer des porcs, l’assommoir devient une œuvre d'art.
MÉLANÉSIE ARCHIPEL DU VANUATU AMBRYM Assommoir à porcs Ancienne collection d'Eduard von der Heydt Museum Rietberg, Zurich © MUSEUM RIETBERG ZURICH – PHOTO B. KAMMERER ET R. WOLFSBERGER.
MÉLANÉSIE ARCHIPEL DU VANUATU AMBRYM Assommoir à porcs
Ancienne collection d'Eduard von der Heydt © MUSEUM RIETBERG ZURICH
PHOTO B. KAMMERER ET R. WOLFSBERGER.

Peut-être la mort est elle plus douce quand elle est donnée avec beauté....


jeudi 18 juin 2015

Je suis sur France Culture !

Après mes succès à l'international, au Brésil et au Chili, voici enfin la reconnaissance en France !
L'image de cette consécration est une de mes photographie de Street Art, qui met en scène un collage de PiTR.
Un portrait de Michel Foucault, merveilleusement disposé derrière une barrière et à coté d'une grille, ce qui m'a permis de faire une image très symbolique du philosophe qui a écrit sur la prison et l'enfermement.
Incontestablement un de mes clichés préférés de Street Art.

Surveiller et Punir / Discipline and Punish



Quelle ne fut pas ma surprise quand ce soir, sur Facebook, j'ai reconnu "mon" Michel Foucault sur une publication de France Culture !
Foucault_France_Culture.jpg

D'accord, ce ne sont pas encore mes écrits qui me valent d'être sur France Culture.
Mais quand même, je suis sur France Culture !

- page 1 de 89